C’est quoi ?

Un stage qui se déroule sur une journée, qui permet aux premiers titulaires d’un permis avec une période probatoire (A1, A2, B1 ou B), de réduire la durée de celle-ci de 1 an. Par exemple, un jeune qui a effectué la formation à la conduite accompagnée, et qui effectue le stage post-permis aura son permis B et ses 12 points seulement un an et demie après l’obtention de son permis au lieu de 2 ans.

Quand ?

Dès maintenant et depuis le 1er janvier 2019, il est possible d’effectuer le stage post-permis entre 6 et 12 mois après l’obtention du permis.

Pourquoi ?

Ce dispositif a pour objectif de réduire les accidents impliquant les jeunes conducteurs. En effet, en 2016, les conducteurs novices ont été impliqués dans un quart des accidents de la route ayant entraîné des blessures ou la mort ; 144 d’entre eux y ont perdu la vie. Au cours des six premiers mois après l’obtention du permis de conduire, il existe un pic d’accidents chez les conducteurs novices. Le risque d’être impliqué dans un accident mortel est multiplié par 2 dans les trois premiers mois et par 1,5 dans les trois mois suivants.

Source : Site de la Sécurité Routière.

Et alors, comment je fais concrètement ?

Le stage dure 7 heures sur une journée. Rendez-vous dans une de nos auto-écoles ou appelez-nous au 04 90 67 06 48 pour en savoir plus sur les détails pratiques.

X